Construire la mise en page HTML avec une transformation XSL

C’est une idée sur laquelle je planche depuis plusieurs mois qui permettrait de séparer distinctement dans 3 fichiers ; le contenu en brut (page HTML), mise en page (feuille XSLT), mise en forme des blocs de texte (feuille CSS).

Les difficultés sont nombreuses, mais çà permettrait de produire des sites Web avec un trés haut niveau d’accessibilité, et trés facile à adapter à plusieurs médias : notamment en Wap 2.0

J’ai déjà commencé les expériences dont voici un aperçu. Pour résoudre le problème des entités HTML non-interprétées, j’utilise une source Javascript à l’origine conçue pour les feuilles XSLT affichant un aperçu d’un flux RSS comme une page Web.

A noter qu’il faut faire croire au navigateur que la page HTML est un document XML ; soit en nommant le fichier avec une extension « .xml », ou en PHP en envoyant en entête un type mime « text/xml ».

Enfin, il faut encadrer le contenu de la balise BODY avec les balises CDATA. Ce qui risque de poser un problème à des navigateurs qui ne gèrent pas le XSL…

Expériences à suivre…
Edit: ce fût une mauvaise idée, le XSLT a été restreint dans les navigateurs, et pour les mobiles il vaut mieux opter pour les media-query.

Publicités

Publié par

Olivier D. alias ze kat

LAMP/Web manager

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s